Notre premier projet (histoire) :

la CLINIQUE DU BON SECOURS a été créée en 1983 par le Prof. Dr. René Essomba pour contribuer à l'amélioration des soins médicaux de la population camerounaise.

Le Prof Essomba s'était fixé pour objectif de donner à chaque patient dans le besoin, l'accès à un traitement médical. Il a été le premier spécialiste camerounais en chirurgie et a fondé l'association médicale camerounaise.

Afin de réaliser son projet, le Prof. Essomba a construit la CINIQUE DU BON SECOURS avec ses propres ressources. Malheureusement, il mourut soudainement en 1998 sans pouvoir achever son projet.

Les opérations hospitalières ont été suspendues. Le bâtiment s’effondrait a vue d‘œil.

Le Dr René Essomba, notre partenaire à Yaoundé


Le Dr René Essomba est membre fondateur de notre association et est présent à Yaoundé depuis 2012.

Le Dr René Essomba, plus jeune fils du Prof. Essomba, a étudié la médecine en Allemagne. Il est un spécialiste de la chirurgie traumatologique et a travaillé pendant des années en tant que médecin en chef en chirurgie traumatologique (et médecin en chef intérimaire) à l'hôpital St. Josef à Adenau. Depuis le début de ses études médicales, il a eu (tout comme son père) le désir d'aider le peuple camerounais.

„Pendant un voyage retour en 2005, j'ai vu une femme qui avait déboité son épaule environ 7 mois plus tôt. Aucun docteur n'avait pu l'aider. Elle était dans une telle douleur qu'elle pouvait à peine dormir la nuit et avait perdu environ 35 kg en ces 7 mois. Pire encore était le cas d'une patiente de 70 ans qui était venue en taxi de brousse de plus de 50 km de distance pour me montrer une radiographie de la fracture de sa jambe inférieure après une chute environ 3 semaines plus tôt. Aucun médecin n'avait été en mesure de l'aider. On lui avait simplement recommandé une physiothérapie. La jambe avait enflé au double de son volume à cause des ampoules de tension. Elle me confia qu'elle devait néanmoins continuer à s’occuper de son foyer.“

Le Dr Essomba décida de retourner au Cameroun pour achever le projet de son père. 

Dr. René Essomba - Clinique du Bon Secours in Kamerun | © Foto: Hannah Baldauf / Tristan Crampe

Bon Secours a appuyé le Dr Essomba dans ce projet et a aménagé l'hôpital avec des dons en nature. Du matériel médical, des meubles et des consommables ont été collectés et expédiés au Cameroun avec des conteneurs en 2012 et 2014.
Depuis mi-2013, l'hôpital a démarré graduellement ses activités.

Dr. René Essomba - Visitationen Nähe Yaoundé | © Foto: Hannah Baldauf / Tristan Crampe

Traitement des patients démunis

Nous soutenons le Dr Essomba dans le traitement des patients démunis. Le Dr René Essomba met son travail à disposition gratuitement. Toutefois, des frais surviennent pour l’hospitalisation, l’anesthésie, la médication et les consommables. 

Le Dr Essomba lance également des campagnes chirurgicales à l'hôpital catholique de Mbalmayo. En juillet 2018, il a opéré pendant une semaine  « les patients atteints de pseudo-arthrose » (résultant par exemple  des fractures mal cicatrisées). D'autres campagnes chirurgicales sont prévues.

En tant que chirurgien traumatologue dans le réseau Medical Network Cameroon, il met ses conseils professionnels  à la disposition des médecins des hôpitaux participants.

Votre don pour le traitement des patients démunis arrivera à coup sur à destination.